Rotation cultures industrielles

Les flux rss du siteImprimer la page

Ils témoignent sur des pratiques environnementales

Rotation avec des cultures industrielles

Mobiliser des leviers pour réduire les phytos

Pour reconsidérer ses utilisations de produits phytosanitaires, Frédéric LECERF se sert de plusieurs stratégies de gestion des bio-agresseurs sur ses cultures industrielles. « Sur blé, je pratique les mélanges de variétés pour sécuriser ma production » indique l’exploitant. « C’est vrai que le fait de mélanger les variétés n’augmente pas mes rendements par rapport aux variétés cultivées en pures. Mais lors d’un fort épisode de rouille ou de septoriose, savoir que ma culture en mélange résistera mieux à la maladie me rassure. Ça me permet d’éviter les accidents…et aussi de trop avoir à traiter ».

Pour éviter un insecticide de printemps, l’implantation d’une variété précoce de colza (en bande ou en mélange) se révèle efficace pour gérer la pression des méligèthes. « Attirées par la floraison de la variété précoce, elles délaissent la variété d’intérêt », rappelant par la même occasion que « passé le stade boutons floraux, les méligèthes deviennent alors des pollinisateurs intéressants pour la culture ». « Pour les altises du colza, je relève les cuvettes jaunes présentes dans mes parcelles, me donnant l’occasion d’observer un peu plus mes cultures. Ça me permet d’affiner les traitements et parfois de décider de ne pas traiter ».

« Après plusieurs essais, je vois aussi plusieurs avantages aux associations de colza-féverole : développement d’une faune auxiliaire favorable, apport d’azote dans le sol, développement d’un meilleur pivot racinaire par le colza, gestion des adventices grâce à l’occupation de l’espace disponible par la féverole ».

Sur lin, la gestion des altises est la principale problématique. L’agriculteur souhaite explorer l’effet de la finesse de la terre sur les populations d’altise. Il suppose que la destruction des mottes de terre pouvant potentiellement les héberger pourrait perturber leur développement.

L’exploitation de Frédéric LECERF, agriculteur à Moult (14), située dans la plaine du Calvados
Télécharger la conception de cet agriculteur (contexte, performances)

Rxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxtrants

Pzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz