Exploitations agricoles

Les flux rss du siteImprimer la page

31 365 exploitations agricoles

La Normandie compte 31 365 exploitations agricoles, d’une taille moyenne de 64 hectares, ce qui est proche de ce que l'on observe au niveau national (61 ha).

Au cours de la période 2000 - 2013, la Normandie a perdu 20 650 exploitations (- 40 %). Les départs des exploitants en âge de prendre leur retraite mais également le développement des formes sociétaires (plusieurs coexploitants se regroupant sur une même exploitation) expliquent ce chiffre.

Deux types d’exploitations

Les exploitations agricoles se distinguent selon leur potentiel économique.

  • Les moyennes (25 000 € < production brute standard (PBS)< 100 000 €) et grandes exploitations (100 000 € < PBS) : au nombre de 19 456 sur la région, elles représentent 62 % des exploitations agricoles de Normandie.
  • Les petites exploitations (PBS < 25 000 €) : au nombre de 11 909, elles sont parfois qualifiées de «micro-exploitations». Depuis 2000, dans la région, la part de ces dernières a régressé, repassant sous la barre des 50 %.

Les grandes et moyennes exploitations valorisent 95 % de la superficie agricole utile (SAU) normande, ce qui porte à 97 hectares leur superficie moyenne en Normandie (84 ha en France métropolitaine).

Les petites exploitations représentent 38 % des exploitations agricoles normandes (contre 32 % en France métropolitaine) mais ne valorisent que 5 % de la SAU régionale. Elles peuvent avoir à leur tête des chefs d'exploitation retraités ou pluriactifs. Leur superficie est en moyenne de 9 hectares en Normandie (13 ha en France métropolitaine).

 

Tout le panorama exploitations agricoles en Normandie - Édition 2017

Suivez l'actualité de la filière

Contact

Besoin d'informations ?
Un conseil personnalisé ?

Sophie CHAUVIN

Chargée de mission

Tél : +33 (0) 2 31 47 22 64

ACTUALITES

Prairie, fourrages, cultures, coproduits… toutes les clés pour réussir ! Rendez-vous le 29 mai 2018 à Canappeville (27).

La période de 40 jours consécutif a été arrêtée pour chacun des département de Normandie.

L’élevage est certes, source d’émissions de gaz à effet de serre (GES) mais il est le seul à stocker du carbone.