Stratégie et pilotage d’entreprise

Les flux rss du siteImprimer la page

L’objectif

  • L’évolution des tailles des exploitations accentue les risques économiques induits par les changements externes (variations de prix achat et vente) et internes (MO, investissements…) mérite d’être outillé.
  • Le suivi et la prévision de trésorerie ne sont que trop peu développés dans les exploitations. L’objectif est de ré-enchanter la thématique pour permettre aux agriculteurs de comprendre leurs moyens d’action notamment en collectif.
  • Passer du tabou au collectif sur la trésorerie est un pari pour les exploitants comme pour le collectif de partenaires bancaires et Chambres d’agriculture.
  • Développer de nouvelles formations grâce à l’utilisation de recueil de données qualitatives analysées en collectif.

Le projet

Les travaux réalisés sur l’accès des exploitants aux compétences entrepreneuriales forment le point de départ de ce projet. Les modélisations précédentes, autant que les méthodes de collecte de données qualitatives, ont été poussées jusqu’à aboutir à une autre représentation de la trésorerie vécue par les agriculteurs.

Trois postulats de base ont dû être travaillés :

  • Pour gérer la trésorerie, encore faut-il en avoir !
  • Seule une remontée des prix améliore la situation de trésorerie.
  • La trésorerie est trop taboue pour être travaillée en collectif.

Le caractère innovant de cette action provient :

  • Du travail en multi partenariat, dès le départ, avec le Crédit Agricole de Normandie.
  • Des entretiens menés conjointement (Agents Chambres, AS Normandie, CER France et un conseiller Crédit Agricole) auprès d’administrateurs bancaires.
  • D’un traitement des données en collectif.
  • De tests auprès de 50 agriculteurs du plan de soutien à l’élevage.
  • D’une formation testée auprès des administrateurs recrutés par le Crédit Agricole de Normandie.

Une ventilation innovante des pratiques des exploitants en 7 variables pour faire s’exprimer les pratiques en collectif. Un suivi individuel autour de la mise en mouvement de l’exploitation renseignée par le prévisionnel de trésorerie.

Résultats : Un scénario de formation Normand avec un suivi individuel (Excellents retours). Une application en parcours installation.

En image

Le PRDAR Normand 2014-2020
La triple performance au service d’une agriculture durable.

Une action financée par

Public

Agriculteurs

Chiffres clés

  • 50 agriculteurs bénéficiaires du Plan de soutien à l’élevage
  • 1 formation réalisée auprès d’administrateurs du Crédit Agricole de Normandie
  • 1 diffusion via la banque et vers d’autres organismes bancaires
  • 1 formation montée pour le parcours à l’installation en agriculture

 

 

En savoir +

Le projet
Ugo DENIS - Chambre d’Agriculture de la Manche - 02 33 06 45 10

L’action AE05 « Stratégie et pilotage d’entreprise»
Juliane ADAM - Chambre d'agriculture de la Manche - 02 33 06 46 61